Archives de catégorie : BULL’S EYE

« BULL’S EYE BIO de l’équipe

Philippe Vincent

Depuis la création de la compagnie Scènes à Saint-Etienne en 1988, Philippe Vincent travaille à inventer une forme dramaturgique contemporaine où les principes narratifs et esthétiques du cinéma viennent à la rescousse du langage théâtral. A la tête de ce que l’on peut considérer comme un collectif d’artistes, il explore une voie qui cherche à immerger le public à l’intérieur même de la fabrication théâtrale. Ses mises en scènes sont constituées d’images fortes qui s’entrechoquent, d’une exploration des rapports voix / musique avec le plus souvent des musiciens sur scène, et des comédiens qu’il fait jouer sur le fil, entre désincarnation et émotion. Il travaille régulièrement à l’étranger où il imagine des projets singuliers « Waiting for Godard (2009) – cabaret théâtral avec des comédiens chanteurs de la Volksbühne, « Bull’s eyes –an history of details » avec 5 artistes pluridisciplinaires provenant d’Allemagne, Norvège, Finlande, Portugal (création 2013 Portugal, Marseille), TOTAL( e) Indépendance, écriture et création collective réalisée avec des artistes burkinabé du Collectif Béneeré et la cie tchadienne Djamah Afrik (Création 2015 Ouagadougou) Depuis 5 ans, il collabore avec l’auteur franco-libyen Riad Gahmi avec lequel il a crée au Caïre un arabe dans mon miroir (spectacle présenté à New York 2011), Où et quand nous sommes morts (2013) et ensemble ils préparent Gonzoo – pornodrame (2017) – co-production Comédie de St-Etienne, TNP-Villeurbanne.

Voir parcours théâtral complet
Voir parcours cinématographique complet

Anne Ferret

Formée à l’école de la Comédie de Saint-Étienne de 1985 à 1987, Anne Ferret a travaillé avec Yves Charreton, David Mambouch, Adeline Rosenstein, Catherine Hargreaves, Gilles Chabrier, Joséphine Caraballo, Florence Girardon, Olivier Rey, Arne Deforce, Pierre Grange, Philippe Faure, Daniel Benoin et Antonella Amirante. Avec Philippe Vincent, depuis 1992, elle est interpète sur une quinzaine de productions et actrice sur les courts et longs métrages de Pierre Grange et Philippe Vincent.

Pierre Grange

Auteur, réalisateur de fictions, Pierre Grange a également écrit des scénarii et été chef opérateur pour de nombreux films, clips, spots publicitaires et courts-métrages. Le long-métrage de cinéma qu’il réalise En mai, fais ce qu’il te plaît (1994) a reçu le prix de la première oeuvre au festival de Troia (Portugal) et le Bayard du meilleur scénario au festival de Namur (Belgique). Il travaille avec Philippe Vincent depuis 20 ans. Comme chef opérateur et scénariste ils réalisent ensemble Taniko et l’opéra-rock Nico-Médéa- Icon pour lequel il met en œuvre sur scène ses talents de musicien et Premier Rêve kafka, spectacle cinématographique inmmersif.
Il est également enseignant à l’ARFIS (école de cinéma de Lyon) section image.

Cathy Ray

Costumière depuis 1987, Cathy Ray collabore et a collaboré avec la danse pour les compagnies Zelid (Florence Girardon, depuis 1994), Litécox (Daisy Fel, depuis 2007), PARC (depuis 2008), Trama Luna (Marcello Sepulveda, depuis 2009), ainsi qu’avec Amel Mokry, Anissa Tamene, Maguy Marin, Fred Bendongué (Azanie), Pierre Deloche… Elle crée également pour le théâtre avec entre autres Philippe Vincent (Cie Scènes depuis 1995), Traction Avant: Marc Bernard, Vincent Villemagne, Elisabeth Granjon (depuis 1993), Thierry Bordereau (Locus Solus, depuis 2009), mais aussi les Nöjd, Mobil’homme production, Mourad Haraigue (Le dérailleur), Albert Clarence Simon (TRP), Jean-Luc Viollet(ART)… Enfin son travail de création l’a poussée vers le cinéma, (Pierre Grange, Philippe Vincent,…); la musique (les Mains nues, Edouard Lopez…); et l’évènementiel (décors, accessoires, costumes): Agence 35 Décembre, Basic Théâtral,… Sur certains projets elle a pu collaborer avec des élèves (stagiaires de Diderot, Camille Claudel, Esmod,…) pour la création et fabrication des costumes, coiffes et maquillage, et encadrer des ateliers de couture (plusieurs défilés de la biennale de la danse).

Jean-Philippe Murgue

Jean-Philippe Murgue est un scénographe, décorateur indépendant installé à Lyon.
Conception et réalisation dans différents domaines d’activité:
Spectacle, Evénementiel, Pub, Photo, Décoration Intérieure, Design, Stylisme…
Il collabore avec Philippe Vincent et la compagnie Scènes depuis 1985.

Site de Jean-Philippe Murgue

Alwynne Pritchard

Alwynne Pritchard est une artiste, interprète, compositrice et directrice artistique du festival Borealis à Bergen, Norvège. Elle a étudié à la Royal Academy of Music de Londres et détient un doctorat de l’Université de Bristol. Ses compositions et interprétations ont été entendues à travers l’Europe, l’Amérique et l’Indonésie, et elle a travaillé avec les plus grands musiciens et ensembles à travers le monde. Au cours de la dernière décennie, Alwynne a fait un usage croissant de l’électronique live et de théâtre musical dans son travail, participe également en tant qu’interprète vocale et physique dans plusieurs de ses propres pièces. Sa musique a été décrite par les critiques comme « ludique, touchante et mystique », (Asane Tidende) « énergique et provocateur » (The Wire).
Alwynne a été impliquée dans de nombreuses constellations musicales, fondateur de la Bergen / quintet basé à Londres, l’improvisation FAT BATTERY (www.fatbattery.com); chanteuse dans le trio de Myrtle ainsi que le programmeur informatique Thuestad Thorolf et le flûtiste Rowland Sutherland, avec Berlin-based hardware electronics instrument builder/improviser Guido Henneböhl dans le Dong Ding duo (www.dingdongism.de), avec le pianiste autrichien Judith Unterpertinger comme unterPritperTingerchard, et avec Thorolf Thuestad et l’artiste visuel Claire Zakiewicz sur la figure.
De 2001 jusqu’en 2008 Alwynne enseigne la composition à Trinity College of Music de Londres et a présenté de nombreux programmes de musique contemporaine pour BBC Radio 3, y compris « La musique de notre temps », « Midnight Oil », « Music Matters », « Hear and Now » et « Music découverte ».
Les œuvres musicales de Alwynne sont publiées par Verlag Neue Musik.

Site de Alwynne Pritchard

Jacinto Lucas Pires

Jacinto Lucas Pires est né à Porto en 1974. Il vit à Lisbonne. Il est l’auteur de trois romans, « Do sol » (2004), « Perfeitos milagres » (2007) et « O verdadeiro ator » (2011).
Il a remporté l’Europa Prémio – David Mourão-Ferreira (Université de Bari, Italie / Instituto Camões, Portugal) en 2008.
Il a également écrit « Assobiar lui público », un recueil de contes, « Azul turquesa », un roman, et « Livro usado », un carnet de voyage sur le Japon (tout en Livros Cotovia).
Il a écrit des pièces de théâtre (« Écriture », « Expression orale », « Extras », « La Sagrada Familia », « Exactamente Antunes » et « Adalberto Silva Silva », entre autres) et des scénarios de film (il a réalisé deux courts-métrages, « Cinemaamor » et « BD »). Il est membre du groupe de musique Os Quais.

Emmi Venna

Emmi Venna, née en 1985, est une danseuse / chorégraphe de Helsinki, Finlande.
Elle est diplômée de l’Académie de Théâtre de Finlande en 2010, une maîtrise ès arts, et depuis elle a travaillé dans des productions de danse et de théâtre à la fois comme interprète et comme chorégraphe. Ses travaux récents ont eu affaire avec les dimensions chorégraphiques d’espaces privés et intimes.
Elle a également étudié à Kazuo Ohno Dance Studio à Yokohama, au Japon et a assisté à plusieurs ateliers internationaux à travers l’Europe.
Derniers travaux: « Cette saison, j’ai été la plupart du temps » (film), « Futura Supper Club » (performance dîner), « Rends-moi mon fils! » (chorégraphie de travail théâtral), « The Greatest Lovesongs » (danse en solo), « WCWBF » (spectacle de danse), « King Kong Helsinki » (chorégraphie de travail de théâtre).

Jörg Ritzenhoff

Jörg Ritzenhoff est l’un des compositeurs les plus talentueux de la danse contemporaine dans le Nord Rhein Westphalie. Les coopérations continues en association avec des chorégraphes tels que Raffaele Giovanola (Cocoondance, Bonn), Barbara Fuchs (Cologne), Morgan Nardi und Naoko Tanaka (Tanzhaus NRW, Düsseldorf), Gudrun Lange (fft düsseldorf), LaborGras (Berlin) ou Helge Letonja (Steptext danse projet, Brême) marqueront son œuvre en danse. La Société de Cologne Theater (Kölner Schauspielhaus) lui a commandé plusieurs projets, entre autres, de la musique pour « The Tempest », réalisé par Karin Beier.

Il vit à Cologne et a développé des projets de musique et de performances en association avec la Bundeskunsthalle et la compagnie de théâtre de Bonn, la capitale culturelle de l’Europe de Weimar, le Rundfunk Berlin Westdeutschen et le Deutschlandfunk. Ses coproductions internationales ont été invitées à la célèbre «Fabbrica Europa» à Florence et à la « Theaterspektakel Zürich » en Suisse. Né à Düsseldorf, il a étudié la composition classique avec le professeur Ingo Schmidt à l’École supérieure de musique à Wuppertal.

Miguel Borges

Miguel Borges a 46 ans, il vit à Lisbonne. Il est acteur portugais, pour le cinéma et le théâtre. Il a suivi le cours de formation des acteurs, l’École de Théâtre et de Cinéma de Lisbonne. Il a débuté dans le théâtre jeune public et le théâtre de marionnettes de Lisbonne. Plus tard, il a travaillé avec le Teatro da Cornucópia (sous la direction de Michael William Stroux Stephan et Luís Miguel Cintra), No projecto Olho (avec Joao Miguel Gar- cia), « Œil extérieur » sur Sensurround (direction de Lucie Sigalho) et Artistas Unidos (avec Jorge Sil- va Melo, Joana Barcia, Américo Silva, Claudio da Silva, António João Fiadeiro et Simon). A joué des pièces de Bertolt Brecht, Harold Pinter, Antonio Onetti, Samuel Beckett, William Shakespeare, Jon Fosse, José Maria Vieira Mendes et Miguel Castro Caldas. Co-organisé Café, à partir de Spiro Scimone, avec la Artistas Unidos.
Pour le cinéma, il a travaillé avec les cinéastes Teresa Villaverde dans les films « Três Irmãos » et « Água e Sal »; Edgar Pera « Le manuel de l’évasion – LX94 », « A Konspiração dos Mil Tímpanos », « A Janela Não é a Minha Paisagem » – Maryalva Mix, João Pinto, Florence Strauss, Tiago Guedes et Frederico Serra (« O Ralo », « Alta Fidelidade », « Coisa Ruim »), Mozos Manuel José de Sá Caetano, Leonel Vieira et « No firme » de João César Monteiro et dans « Vai e Vem ».