Riad Gahmi

Formé à l’École de la Comédie de Saint-Étienne (2003-2006), Riad Gahmi emménage en 2007 au Caire et y entame l’écriture d’une trilogie théâtrale fortement marquée par le Moyen-Orient et ses relations conflictuelles avec le « monde occidental ». L’identité, la « conciliation » de ses deux origines culturelles, française et libyenne, sont au cœur de ses travaux. À son retour en France en 2009, il joue notamment sous la direction de Philippe Vincent avec lequel il coécrit « Un arabe dans mon miroir », créée au Caire puis à New-York. En 2012, il met en scène en Israël « Le jour et la nuit », pièce sur le conflit israélo-palestinien. Depuis 2013, il est auteur associé à la compagnie Scènes de Philippe Vincent qui met en scène « Où et quand nous sommes morts ». Cette saison, il est auteur associé à la Comédie de Saint-Étienne, en vue de la création en 2017 de sa nouvelle pièce « Gonzoo » par Philippe Vincent. coproduite par la Comédie de Saint-Étienne, le TNP de Villeurbanne et écrite en résidence à la Chartreuse-Cnes. Il travaille actuellement à une adaptation de Coriolan de Shakespeare, dans le cadre d’une commande de Mathias Morritz, en collaboration avec le TAPS, théâtre actuel et public de Strasbourg. Il est membre du collectif d’auteur « Traverse ». »